Publicité

Article

avast! 2014 est disponible: l’avenir des antivirus est dans la légèreté

Christophe Coquis

Publié

La nouvelle version de l’antivirus avast! 2014 est arrivé! Plus léger, davantage connecté et moins gourmand en ressources, avast! 2014 souhait repenser le rôle des antivirus. Pari réussi?

Téléchargez dès maintenant avast! Antivirus Gratuit 2014

avast! 2014 est le dernier-né de l’éditeur avast!, spécialisée dans les antivirus depuis 25 ans. Retour sur les changements apportés à cette dernière version et sur la direction prise par cet acteur incontournable de la sécurité informatique.

L’antivirus aujourd’hui : une lutte pour la survie

Ces dernières années, la sécurité informatique a beaucoup changé: les systèmes d’exploitation sont de plus en plus sécurisés et les gens passent beaucoup de temps à utiliser les applications web. Les virus traditionnels affectent seulement ceux qui utilisent des systèmes obsolètes : c’est le cas dans des pays où le piratage est très présent et où les systèmes sont dépassés. Une aubaine pour les logiciels malveillants, qui exploitent les faiblesses informatiques à leur portée.

Volume de recherches mondiales pour le mot “antivirus” (source: Google Trends)

Il serait prématuré de parler de la mort des antivirus et ce, pour 2 raisons. Ce type de logiciels a su s’adapter avec le temps et les versions gratuites des antivirus rencontrent encore un vif succès. En ce sens, avast! a bien compris les attentes des utilisateurs. Mais s’il ne se renouvelle pas, le risque est toutefois grand d’être délaissé.

Une nouvelle interface adaptée à la tendance actuelle

Sécurité et esthétique ne sont désormais plus antinomiques. Les utilisateurs seront ravis de voir que leur antivirus préféré a fait peau neuve. avast! est peut-être l’antivirus qui a le plus changé d’aspect au fil du temps, avec cinq changements majeurs en cinq ans. Il a toutefois conservé ses couleurs d’origine: le gris et l’orange.

avast! 2014 ouvertement inspiré de Windows 8

La nouvelle interface est un clin d’œil à Windows 8, un choix qui a déjà été adopté par AVG, le rival d’avast!. Couleurs, icônes minimalistes, agencement: le programme laisse tomber son concept original pour se rapprocher davantage d’une page web. Ce qui n’a pas changé, toutefois, c’est le goût d’avast! pour les grandes fenêtres, peu pratiques pour les netbooks ou pour les écrans présentant une petite diagonale.

Toujours plus léger mais avec moins de boucliers

Une chose nous a frappé dans avast! 2014 : sa faible quantité de boucliers. Nous sommes passés de 8 dans la version 8 à 3 pour cette version 2014: “Fichiers” (qui inclut notamment le chat et le P2P), Courrier et Web (qui comprend le réseau et les scripts). L’organisation est de fait beaucoup plus rationnelle.

De 8 boucliers défensifs à 3: ces protections seraient-elles obsolètes?

Pour alléger encore plus son nouvel antivirus, avast! a aussi réduit la taille de son installeur de 120 Mo à 60 Mo. Il est aussi possible d’opter pour l’installation compacte, qui utilise les fichiers directement depuis le site d’avast!.

Plus de statistiques

Autre changement marquant qui devrait ravir les utilisateurs les plus expérimentés: la présence de nombreuses statistiques. avast! 2014 a grandement amélioré cet aspect. Le programme lui dédie une fenêtre spéciale, dans laquelle il est possible de consulter les statistiques de détection, l’historique, et l’état du système.

La sécurité en fonction de vos moyens

avast! affiche également une boutique en ligne qui présente des modules de sécurité adaptés à toutes les bourses.

Sécuriser vos données a un prix…

Le principe modulaire d’avast!, accessible directement depuis l’écran principal, est pertinent. Les utilisateurs choisissent ainsi les fonctionnalités qui leur conviennent le mieux et peuvent compléter leur protection via un système de micropaiements. Comme les applications mobiles, la suite se construit par morceaux.

Comment sera avast! dans quelques années ?

Au lancement d’un antivirus moderne, on a parfois du mal à repérer la fonction centrale du logiciel, à savoir la recherche de malwares. Il en va de même pour avast! 2014. Au milieu de tous ces modules complémentaires, on retrouve la petite icône du Scanner, une simple loupe.

Le scanner prend une place moins importante parce que les logiciels malveillants traditionnels ne sont plus aussi dangereux qu’autrefois. En outre, les antivirus du futur ne doivent pas seulement faire face à des menaces variées mais aussi, à un changement de tendance en matière de sécurité informatique, à savoir, l’ajout de mécanismes de sécurité dans les systèmes d’exploitation et dans le matériel. Par exemple, Windows 8 est fourni avec Microsoft Security Essentials. Dans le cas d’avast!, je pense que nous nous dirigeons vers un mélange entre la version mobile et la version bureau, ce qui implique une meilleure communication entre les appareils protégés par avast! et une meilleure intégration dans les navigateurs. L’antivirus se convertit entièrement en un service dans le cloud, là où il effectue désormais la plus grande partie de ses analyses.

En résumé, avast! agit de plus en plus comme un plugin de sécurité et de moins en moins comme un logiciel intrusif et gourmand en ressources. L’impact en matière de performances est de plus en plus minime puisque le logiciel opère depuis le lieu où l’utilisateur passe le plus de temps à savoir, le navigateur. Le scanner traditionnel perd de l’importance (il en a déjà très peu à l’heure où j’écris ces lignes). Qu’en est-il des paiements ? À mon avis, avast! devrait entièrement se tourner vers un modèle “App Store”, à partir duquel l’utilisateur pourra construire sa propre suite de sécurité à partir de modules à bas prix. Un peu comme les applications de dessins sur les tablettes où vous pouvez acheter des pinceaux en fonction de vos besoins.

Si l’un d’eux peut sauver les antivirus, c’est bien avast!

En essayant un produit comme avast! revient en permanence la question du rôle d’un antivirus aujourd’hui, ce qu’il protège et à qui il est adressé. Quels sont ceux qui vous font vous sentir en sécurité et qui est prêt à investir de l’argent dans des fonctionnalités supplémentaires? avast! compte à son actif près de 200 millions de systèmes protégés et couronne ses 25 ans de carrière par une excellente version 2014. Le programme a révolutionné le marché en proposant un service gratuit et il continue sur sa lancée avec ses modules de fonctionnalités. Reste à voir si cette approche va changer la tendance actuelle des antivirus, qui sont sur le déclin, ou si c’est une manière de gagner du temps avant la prochaine évolution radicale…

Que pensez-vous de l’évolution d’avast! dans cette version 2014?

Articles associés

Retrouvez notre test complet d’avast! 2014

avast! Antivirus Gratuit 2014 disponible au téléchargement!

Quels seront les virus et antivirus du futur?

Article original écrit par Fabrizio Ferri-BenedettiSoftonic.com. Adapté de l’espagnol.